Bénévole de l'année

Afin de reconnaître l’engagement et le travail exceptionnel d'une personne diplômée auprès de La Fondation de l'Université Laval - Développement et relations avec les diplômés, la Fondation décerne chaque année le prix Hervey-BeauBien, soit le titre de Bénévole de l'année. Cet hommage vise à remercier les diplômés bénévoles qui consacrent temps et énergie à la réalisation de la mission de la Fondation, ainsi qu’à reconnaître leur dévouement.

Bénévole de l'année 2015

Carole Vallerand
Sociologie 1976

Carole Vallerand est une bénévole entièrement dévouée qui a intégré le Club des diplômés de l’Outaouais en 2011 et qui en est présidente depuis octobre 2013. Elle dirige présentement une équipe de 6 bénévoles et a à cœur le rayonnement du Club dans sa région. Elle consacre beaucoup de temps et d’énergie à l’élaboration d’un programme annuel d’activités pour les diplômés de sa région en conformité avec les objectifs et les valeurs de la Fondation. Elle a su diriger et motiver son comité pour terminer avec une année 2014-2015 remplie de belles réussites. Par exemple, notons le succès de la dégustation de vins et fromages au Soif - Bar à vin de la sommelière Véronique Rivest. Soulignons également le succès du cocktail d’après spectacle d’Édith Butler où tous les participants ont pu s’entretenir avec l’artiste et le souper gastronomique aux Jardins de la Cité pour souligner la Semaine des diplômés. Sa présence aux activités et aux réunions a été appréciée à la fois par tous ses collègues, les participants et tout le personnel de la Fondation.

Le Prix Hervey-BeauBien souligne le dévouement exceptionnel d’un bénévole au sein de la Fondation. Il met également en valeur des qualités que possédait M. BeauBien, soit l’engagement, le charisme, la chaleur humaine et le dynamisme. Cet honneur est remis soit à la présidence d'un club de diplômés, à un membre d'un comité ou à un membre du conseil d'administration.

Carole Vallerand est une candidate qui s’est démarqué des autres bénévoles par son assiduité, son engagement et le dynamisme qu’elle a insufflé au Club de l’Outaouais.

Bravo et merci!